Terre de Vins

Florent Girou

Posté le

« Il se distingue par son terroir au nord-ouest de Bergerac, sur des coteaux ensoleillés de la rive droite de la Dordogne et fait partie des plus anciennes appellations de la région. « Depuis trois ans, le Rosette a un certain succès, confirme Florent Girou, vigneron au Château Combrillac. Nous l’élaborons selon la méthode traditionnelle : 80 % de Sémillon, 10 % de Sauvignon, 10 % de Muscadelle ». La récolte se fait avec les raisins surmûris, à la main, en deux ou trois tries. L’effet Rosette pour le jeune vigneron : « C’est que l’on retrouve l’essence du vin, c’est à dire la convivialité. Pour moi c’est plus important qu’il soit apprécié en terrasse au bord de la Dordogne que bu dans un grand restaurant de New Yord ou au Japon »… Nous aimons avoir de la diversité. Commercialement, ce n’est peut être pas le bon choix mais on se fait plaisir » Son projet « Je souhaite dès l’été prochain connecter le monde viticole au monde artistique et organiser des projections de films, des concerts, des pièces de théâtre à la propirété.  » Terre de Vins, N°3, janvier 2010.