logo_combrillac-page-001.jpg
Paysanne-cueilleuse

Tandem paysan.ne

Au départ, en s'installant à Combrillac avec un pôle de plantes aromatiques et médicinales, Uyen cherchait à rapporter de la biodiversité au coeur des vignes. Ses récoltes et cueillettes permettaient également de pratiquer la phytothérapie sur les vignes. Désormais, nous voulons ré-enchanter nos pratiques en liant nos deux activités d'artisan-vigneron et de paysanne-cueilleuse dans une globalité vivante, éloignée du schéma monoculturel prédominant.

 

Au travers de nos projets de permaculture, de diversification et de complantation, nous espérons humblement contribuer, à  notre échelle, aux réflexions sur les modèles agricoles et viticoles de demain avec des pratiques impactantes

 Jardin d'Eden

גַּן עֵדֶן, عَدْن, جَنَّة عَدْن, عدن, jardin des délices

Vite maritata

Non Solus

La vigne n'a pas toujours été menée en monoculture, au contraire. Longtemps, depuis les Etrusques et les Romains et jusqu'au milieu du XXième siècle, la vigne poussait avec d'autres végétaux, des arbres fourragers pour le bétail, des arbres fruitiers comme complément de revenus et alimentaire, des arbres utilitaires pour fabriquer barriques, piquets, liens, bouchons... 

 

C'est avec cette pratique de vite maritata (littéralement la vigne mariée) que notre tandem paysan.ne se concrétise réellement, dans ces projets de complantation. Cassisiers, chalefs, féviers d'Amérique sont plantés dans les rangs de vignes, en plus des 1500 arbres plantés aux abords, pour l'ombrage, pour l'azote, pour la biodiversité, pour les fruits.

"La vraie culture nait dans la nature, elle est simple, humble et pure. Si elle manque de vraie culture, l'humanité périra. (...) La nourriture est vie, et la vie ne doit pas s'écarter de la nature." (Fukuoka, La Révolution d'un Brin de Paille)

Nous sommes persuadé.e.s qu'une alimentation vivante se doit d'être entièrement naturelle, en connection avec une agriculture respectueuse, un sol vivant, l'air, la lumière, l'univers. Durant l'été, venez découvrir nos vins et notre cuisine végétale au travers de nos Déjeuners Sauvages. 

Un vieux verger abandonné, un sol de graves, une exposition idéale sur les coteaux de la vallée de Bergerac... Il n'en faut pas moins pour rêver y réhabiliter un Eden originel où vignes en foule, fruitiers greffés et plantes aromatiques et comestibles évolueraient, en totale symbiose.

Perma-vignes
Déjeuner Sauvage
La lettre Combrill'Act dans vos boîtes!

Lieu-dit Combrillac

Impasse Coucombre

24130 Prigonrieux

FRANCE

©2020 by Combrillac

  • Facebook
  • Instagram
0