Tandem vigneron.ne.png
IMG_20180917_124012-01_resized_20201001_101934451.jpeg

Combrillac

Tandem vigneron.ne
 
Florent GIROU & Thien Uyen DO

Le vignoble de Combrillac est perché sur une colline qui domine la vallée de la Dordogne, aux portes de la ville de Bergerac, en plein coeur du Périgord Pourpre.

Le domaine est constitué de 25 ha d'un seul tenant, dont 12ha de vignes. Une couronne d'arbres entoure l'ensemble de la propriété, dans laquelle s'insèrent également des prairies naturelles, des zones de culture de plantes aromatiques/médicinales, de houblon et de céréales, des chênaies et un bosquet d'acacia dont nous continuons de tirer nos piquets. La préservation de la biodiversité, ainsi que l'atténuation de la monoculture de la vignes sont primordiaux dans nos actions depuis notre installation à temps plein en 2018 (voir Notre démarche). 

Nous pratiquons une agriculture biologique et biodynamique. Nous développons également en pleine conscience les principes de la permaculture (Earth Care, People Care, Future Care) et amorçons la vitiforesterie sur l'ensemble du vignoble, et ce afin d'être plus vertueux.ses et résilient.e.s pour la Terre, pour les autres, pour Demain.

Born-to-be-wild-bergerac-Ulrike-photographe-51.jpg

Lieu-dit Combrillac Impasse Coucombre   |   24130 Prigonrieux   |   Dordogne (FRANCE)

Vignes et cépages

Les parcelles de vignes, d'un seul tenant, s'étalent sur 12 hectares (6ha de chenin, sémillon, sauvignon et 6ha de merlot, cabernet-franc, cabernet-sauvignon). Le changement climatique est désormais bien réel et nous souhaitons nous y adapter sans paniquer. Arracher nos vignes pour planter des cépages méditerranéens n'est pas à l'ordre du jour, mais nos nouvelles complantations incluent des cépages atypiques en Bergeracois. A l'heure actuelle, la priorité est donnée à nos sols pour qu'ils respirent, qu'ils bouillonnent de vie, qu'ils permettent ainsi de bien alimenter la vigne tout au long de son cycle, et ce, sans faillir durant les périodes les plus extrêmes. Toutes nos vendanges se font manuellement.

uyen-florent-combrillac-born-to-be-wild-ulrike-photographe-dordogne107.jpg
uyen-florent-combrillac-born-to-be-wild-ulrike-photographe-dordogne106.jpg
Nos vins

Pour nos vins blancs, nous ne sommes pas focalisés sur l'acidité. Nous faisons confiance à notre terroir et récoltons des raisins mûrs, à pleine maturité, afin de donner des expressions aromatiques plus passionnantes. Pour garder de beaux équilibres, nous faisons évoluer nos assemblages avec notamment le chenin qui prend de plus en plus de place. Nous cherchons aussi une légère structure tanique par des macérations plus ou moins longues, pour obtenir de beaux amers, qui sont pour nous tout aussi importants que l'acidité.

Sur les rouges, nous tendons vers des extractions plus légères, sur des infusions, en donnant toutefois beaucoup d'intérêt à l'apport des rafles pour gagner en fraicheur et en tension. Depuis de nombreuses années nous avons misé sur le Cabernet-Franc et Cabernet-Sauvignon, tout en minimisant le Merlot trop généreux, pour de meilleurs équilibres.

uyen-florent-combrillac-born-to-be-wild-ulrike-photographe-dordogne35.jpg
TUD_6765-01_edited.jpg
Vinification

Nous expérimentons également de nouveaux contenants pour nos vins tel que des sphères en inox ou des amphores de différentes origines et de différentes tailles.  Bien au delà de leur intérêt dans l’élevage des vins,  leur présence dans les chais procurent une énergie incroyable, tout en modifiant et en jouant sur notre comportement et notre sensibilité.

Sulfites

Quant au graal, à savoir la recherche d'un vin sans sulfites ajoutés, nous estimons qu'il convient avant tout d'être cohérent et surtout transparent à l'égard des très nombreuses autres méthodes compensatoires tout aussi peu glorieuses pouvant fleurir dans l'obscurité d'une cave. Ces dernières années, un imaginaire puissant s’est construit autour d’un snobisme ambiant d'une (pop) culture du vin sans soufre. Nous visons bien entendu à réduire au maximum son utilisation qui est encore à l'heure actuelle dans le monde du vin trop souvent délirante. Mais nous préférons rajouter un peu de soufre à la mise en bouteilles et nous affranchir totalement de toutes autres méthodes correctives souvent non-avouées que de prôner à tout prix le zéro soufre! Avec l'expérience, nous maintenons désormais nos seuils à moins de 30mg/l de SO2 total.

uyen-florent-combrillac-born-to-be-wild-ulrike-photographe-dordogne3.jpg

Florent Girou, artisan-vigneron, a à coeur de se nourrir des réflexions et du savoir-faire de ses pair.e.s. Sa pratique s'articule autour du fruit de ces rencontres et lectures et de sa passion pour le vin. 

uyen-florent-combrillac-born-to-be-wild-ulrike-photographe-dordogne138.jpg

Combrillac accueille en son sein un pôle de biodiversité, en particulier de plantes aromatiques et médicinales, au travers du travail d'Uyen, paysanne-cueilleuse. 

 

"

Le fruit vif et les épices du nez sur l’intensité d’amers parfaitement intégrés apportent du tonus. L’amphore en grès a fait évoluer le blanc dans le sens de la finesse et l’élevage en barriques apporte la profondeur indispensable à la dégustation. Le croquant et l’énergie du vin s’en trouvent renforcés (Inédit blanc 2019)

"

K. V.

La Revue des Vins de France, mars 2021